JBL-logo


4
4 out of 5 stars
Design:4 out of 5 stars
Son:4 out of 5 stars
Fonctionnalités:4 out of 5 stars
Autonomie:4 out of 5 stars

casque-JBL-Tour-One-BLK

Le JBL Tour One BLK Wireless est un casque haut de gamme doté de la suppression active du bruit (ANC).

Il vous offrira des performances polyvalentes avec un ajustement confortable, et un design bien conçu.

Cependant, son ANC n’offre pas une performance globale exceptionnelle. Le casque est également sujet à des incohérences, au niveau de la conception du son.

Heureusement, si vous préférez un son plus neutre que son profil sonore par défaut riche en basses, l’application qui accompagne le casque vous proposera un égaliseur paramétrique, et des préréglages pour vous aider à ajuster le son, selon vos préférences.

 

JBL Tour One BLK : Conception

Une fois le Tour One hors de sa boîte, la première chose que vous verrez est un étui de transport noir moulé de qualité supérieure, avec 1 bouton-pression situé sur la fermeture éclair.

À l’intérieur, les oreillettes sont tournées à 90° degrés pour être à plat. La gauche étant repliée vers le bandeau pour une plus grande portabilité.

L’odeur de similicuir des bonnets rembourrés et de la partie supérieure du bandeau, me rappelle un casque de studio beaucoup plus chères. Je trouve qu’il y a beaucoup de similitudes avec le Sony WH-1000XM4. Ils se ressemblent beaucoup dans leur étui.

Le Tour One comprend des haut-parleurs de 40 mm derrière les oreillettes, ainsi qu’un réseau de 4 micros pour prendre vos appels.

Pas d’indice de résistance

Le reste du Tour One est en plastique noir (le noir est la seule couleur disponible), mais il est recouvert d’un cadre en métal durable. Ce n’est pas un casque qui présente le design le plus original du marché, et il ne possède pas d’indice IP. Il n’est donc pas résistant à l’eau et à la poussière.

Cadre de serrage

Le cadre de serrage est pratiquement parfait, et également bien pondérée afin que le casque puisse bien rester en place, quelque soit votre activité.

Commandes

Sur l’écouteur droit, l’interrupteur d’alimentation/appairage et les commandes de volume physique se trouvent sur le bord arrière de l’écouteur.

Toute la surface supérieure de cette oreillette est tactile et réagira rapidement avec un bip discret quand vous souhaitez par exemple arrêter la lecture, la démarrer ou sauter des pistes. Vous pourrez également faire défiler les profils de contrôle du son ambiant antibruit avec un appui long. Cela peut également être personnalisé dans l’application de JBL.

L’écouteur gauche n’a qu’1 seul bouton physique, qui peut être personnalisé pour faire appel à Alexa et à Google Assistant. Il vous permettra aussi de faire défiler les différents profils de son ambiant.

Connectivité & batterie

Le Bluetooth 5.0 est embarqué sur ce casque. Cette version permet de réduire quelques une des interférences qui sont dues à plusieurs choses. Elles sont dues aux réseaux WiFi en 2.4 GHz, téléphonie en LTE et aux autres signaux Bluetooth à proximité.

L’autonomie de la batterie est de 25 heures avec Bluetooth et suppression du bruit activés, et d’environ 50 heures en n’utilisant uniquement que le Bluetooth.

Un rechargement rapide sera à votre disposition. En seulement 10 minutes de charge (via USB-C sur l’écouteur gauche) vous pourrez obtenir jusqu’à 2 heures de lecture.

Si vous souhaitez utiliser le casque avec un câble, et non avec le bluetooth, il y a une prise 2,5 mm sur l’écouteur droit, et un câble de 2,5 mm à 3,5 mm fourni.

 

JBL Tour One BLK : Fonctionnalités

Pour pouvoir commencer à configurer le JBL Tour One, l’application JBL Headphones vous proposera d’abord d’ajouter l’application Alexa ou Google Assistant, pour les ajouter en tant qu’accessoire si vous le souhaitez.

Vous serez ensuite redirigé vers le centre de contrôle de l’application JBL Headphones, pour choisir entre les différents modes de son ambiant.

True Adaptive ANC

Vous avez dans le menu du Noise Cancelling, le mode True Adaptive ANC qui surveille votre environnement en continue, et modifie automatiquement le niveau de suppression du bruit.

True Adaptive ANC un peu lassant par moment, car vous entendrez les niveaux d’isolement changer automatiquement. Cela provoque parfois un effet de soufflerie un peu désagréable.

Vous aurez également à disposition les modes Ambient Aware et TalkThru.

Ambient Aware permet de filtrer les sons externes pour ne pas être dérangé par le monde extérieur. TalkThru coupe automatiquement la musique le temps de la conversation avec votre interlocuteur. Vous aurez aussi le mode Smart Audio and Video, qui vous permet de mettre l’accent sur la musique que vous écoutez, ou la vidéo que vous regardez.

Les profils d’utilisation

En sélectionnant l’un des 3 profils, JBL vous permettra d’optimiser la connexion Bluetooth, pour que la qualité soit optimisée sur la musique, ou de passer en « mode vidéo » à faible latence.

Le mode vidéo vous permettra d’obtenir une synchronisation parfaite entre l’image et le son.

Application

J’ai trouvé l’application vraiment très intuitive.

En bas de l’écran principal de l’application se trouve l’EQ réglage. Vous pourrez choisir dans l’EQ parmi 5 préréglages, ou créer directement le vôtre. L’égaliseur vous permettra d’accentuer certaines fréquences, ou d’en abaisser d’autres.

Dans l’ensemble, l’application est facile à naviguer et est très bien conçue.

Pour conclure sur la partie des fonctionnalités, l’ensemble de celles-ci sont-elles suffisamment performantes pour affronter le Sony XM4, lorsqu’elles sont associées au son ?

 

JBL Tour One BLK : Performances

Son

Le Tour One a un égaliseur relativement neutre.

Il y a une belle définition sur toutes les fréquences, et une excellente clarté dans les médiums supérieurs et les aigus.

La réponse des basses est vive et ne provoque pas d’impression de lourdeur trop pesante. JBL a réglé ce casque pour qu’il soit aussi indépendant que possible du style que vous écoutez. Ce qui contraste ÉNORMEMENT avec les casques bas de gamme.

Comparé au Sony XM4, le Tour One ne présente pas autant de chaleur et une scène sonore aussi large, mais la différence n’est pas énorme.

Aucun codec Bluetooth

Curieusement, tout comme les autres casques de JBL, le Club One par exemple, le Tour One n’est équipé d’aucun codec Bluetooth de haute qualité comme aptX, aptX HD ou LDAC.

Bien qu’il soit capable de reproduire des fréquences de 20 Hz à 40 kHz (il est donc considéré comme compatible avec l’audio haute résolution), vous ne le ressentirez jamais vraiment.

Le XM4 vous offrira LDAC, qui ne change pas grand-chose pour les iPhone, mais offrira une excellente qualité sonore pour les Android.

Et c’est dommage car si vous branchez le Tour One dans un convertisseur numérique-analogique (DAC) avec le câble analogique inclus, il offre une bien meilleure profondeur et une meilleure résonance.

Suppression du bruit

Le Tour One fait un bon travail pour masquer les sons externes, mais ses performances peuvent être assez inégales.

Contrairement au Sony XM4 et au Bose 700, le Tour One semble avoir du mal à créer une annulation agréable et uniforme.

Une telle répartition inégale peur se produire principalement lorsque vous utilisez le mode True Adaptive ANC de JBL. Ce mode tente de répondre à vos conditions d’écoute en temps réel.

Bizarrement, la désactivation de cette fonctionnalité a rendu mon écoute beaucoup plus agréable.

Le mode Silent Now est pratique lorsque vous voulez simplement être dans un environnement silencieux (sans musique). Il active l’ANC mais maintient la communication Bluetooth désactivée, économisant ainsi la batterie.

 

JBL Tour One BLK : Verdict

Le JBL Tour One BLK est un très bon casque dans l’ensemble.

Il lui manque juste de la finesse dynamique et rythmique, par rapport aux leaders du marché.

Avantages Inconvénients Où Acheter
– Conception et finition élégantes
– Casque confortable
– Commandes tactiles fiables
– Égaliseur paramétrique et préréglages disponibles
– Excellentes performances de la batterie
– Isolation phonique globale assez mauvaise logo-amazon

JBL-Tour-One-BLK

Logo-les-meilleures-enceintes-avis